fbpx
Bangladesh : 50 000 manifestants accusent la France et Macron d’islamophobie ! | 13 novembre 2020
Annonce:


Plus de 50 000 personnes ont manifesté à Dacca, la capitale du Bangladesh, contre la France suite au discours d’Emmanuel Macron, concernant la liberté d’expression.
Ces protestants accusent le chef de l’Etat français de soutenir les caricatures du prophète Mahomet et font un appel au boycott de tous les produits d’origines françaises.
Ce n’est pas tout, en seulement une semaine, trois manifestations ont eu lieu contre la France et son président. Ce fut une réponse à l’appel de Hefazat-e-Islam, l’un des plus importants groupes islamistes au Bangladesh.
Les policiers ont renfoncé la sécurité autour de l’ambassade de France et ont empêché les manifestants de s’y approcher, afin d’éviter toute sorte d’attaque ou de mauvaises surprises.
« Non à la diffamation du prophète Mahomet » et « boycott des marchandises françaises » furent les slogans scandés par les 50 000 participants.

Annonce:
Annonce:
Fermer