9 erreurs que vous faites lors de la marche à pied et comment y remédier

des pieds plats exposée faire de grands pas faire de la marche herbe la jambe de devant La marche la pointe des pieds la viscosité du sang la vitamine D le mal de dos les maladies les mauvaises chaussures les radicaux libres marche marche à pieds marcher pieds nus en public Marcher sur le tapis marchez pieds nus marchez régulièrement muscles stabilisateurs plantaire plante rayons du soleil running se pencher trop en avant ou en arrière sollicitez pas vos bras travailler vos abdominaux troisième orteil votre posture votre vision votre vue 0 Aucun commentaire approuvé

Publié le 15 avril 2022 par: Être Heureux #etrehrx

Votre chien avance plus vite que vous

Publicité:

La marche à pied est un type d’exercice simple et efficace, mais il existe certaines erreurs courantes qui peuvent vous empêcher d’atteindre vos objectifs et même accroître le risque de blessure.

  1. Votre chien avance plus vite que vous

Votre chien avance plus vite que vous

D’après une étude sur des personnes promenant des chiens, il apparaît que ces dernières risquent davantage de se blesser et de se fracturer si elles promènent leur chien en tirant sur la laisse. Cela vaut tout particulièrement pour les personnes âgées qui promènent leur chien.

Puisque le chien tire sur votre bras tendu, il peut vous déséquilibrer et exercer une pression sur vos épaules, vos coudes et vos poignets.

Publicité:

Vous risquez de vous faire des entorses aux mains ainsi que des blessures aux poignets et aux ligaments des coudes. Il est plutôt recommandé de marcher avec votre chien près de vous, sur votre gauche, lorsque vous l’avez en laisse.

  1. Vous vous penchez trop en avant ou en arrière

Vous vous penchez trop en avant ou en arrière

Il est fréquent de négliger le maintien d’une bonne posture, ce qui peut avoir des conséquences importantes sur notre santé. Le fait de marcher en se penchant vers l’avant ou vers l’arrière exerce sur nos hanches une pression qui peut entraîner des problèmes à long terme, comme des douleurs au dos et aux hanches.

Il est recommandé de marcher en se tenant bien droit, le menton parallèle au sol et les épaules détendues et tirées en arrière. Cela facilitera l’alignement de votre corps et n’imposera aucun poids supplémentaire inutile à vos hanches et au bas de votre dos.

Publicité:
  1. Vous marchez sur la pointe des pieds

Vous marchez sur la pointe des pieds

Lorsque nous marchons, nous devons faire rouler notre pied du talon à l’orteil avant de le soulever à nouveau. Toutefois, si vous ne faites pas rouler votre pied, mais plutôt qu’il tape sur le sol ou que vous avez tendance à marcher sur la plante des pieds, vous risquez d’en ressentir les conséquences désagréables.

Marcher sur la plante des pieds peut entraîner des douleurs au niveau des hanches, des genoux et des chevilles, car ils absorbent une grande partie des chocs et du poids.

En outre, marcher sur la pointe des pieds peut entraîner des problèmes au niveau des tendons (talon d’Achille) et des mollets, car ils sont soumis à un stress constant.

Publicité:

Cet article contient 3 pages
Page: 1 sur 3 LIRE LA SUITE
Publicité:

Merci! pour vos partages

Partager
Partager
Partager
Partager
Commenter

SUR LE MÊME THÈME

Laisser un commentaire