fbpx
Covid-19 : les autorités refuse la demande de Didier Raoult d’utiliser l’hydroxychloroquine | 27 octobre 2020
Annonce:

Pour soigner les patients atteints du Covid-19, Didier Raoult, spécialiste français des maladies infectieuses, professeur de microbiologie à la faculté de médecine et à l’institut hospitalo-universitaire de Marseille, a recommandé l’utilisation massive de l’hydroxychloroquine au sein de l’IHU.

Sa demande a été refusée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) qui a exprimé son doute quant à l’efficacité de ce traitement.

« A ce jour, les données disponibles, très hétérogènes et inégales, ne permettent pas de présager d’un bénéfice de l’hydroxychloroquine, seule ou en association, pour le traitement ou la prévention de la maladie Covid-19 », indique l’ANSM.

Toutefois, l’Agence justifie son point de vue, en avançant l’argument suivant : « Dans ce contexte et au regard des données de sécurité disponibles faisant apparaître des risques majorés, notamment cardio-vasculaires, il ne peut être présumé d’un rapport bénéfice/risque favorable de l’hydroxychloroquine quel que soit son contexte d’utilisation ».

Pour répondre à la demande du professeur Didier Raoult, l’ANSM publie une lettre de huit pages dans laquelle elle précise que « cette position pourra être révisée en cas de nouvelles études cliniques concluantes. »

Annonce:
Annonce:
Fermer