fbpx
Annonce:
Comment détecter un cancer de la peau | 8 mars 2021

Selon l’Institut national du cancer (INCA), un cas sur trois est diagnostiqué avec un cancer de la peau. Et chaque année, plus de 1700 décès sont recensés rien qu’en France métropolitaine. Il est donc très important de pouvoir reconnaître les symptômes et les signes à temps pour une meilleure prévention.

Il est à noter qu’il existe 3 types de cancer cutané :

  1. Le mélanome

Ce type de cancer est le plus grave étant donné que dans 80% des cas, il peut apparaître sous forme d’une tâche pigmentée ou d’un grain de beauté sur une peau saine.

Cette tumeur maligne ne peut être de bon pronostic et guérie que si elle est détectée au tout début de son développement, d’où l’importance du diagnostic précoce. Dans le cas contraire, cela réduit considérablement les chances de guérison car la tumeur peut très vite toucher d’autres organes.

En 2017, 15 404 nouveaux cas (soit 8 061 hommes et 7 343 femmes) ont été diagnostiqués avec un mélanome cutané et 1 783 décès (soit 1 036 hommes et 747 femmes) ont été enregistrés en France métropolitaine.

  1. Le cancer basocellulaire (BCC)

C’est peut être le cancer cutané le plus fréquent mais aussi le moins dangereux car son évolution est favorable sous traitement. Il touche généralement les personnes âgées de plus de 60 ans et concerne la partie profonde de l’épiderme.

Ce type de cancer peut prendre une forme ressemblant à une cicatrice, un éczéma, une banale lésion cutanée, légèrement en relief et souvent de couleur rougeâtre… Il est donc nécessaire de se faire diagnostiqué le plus tôt possible.

Annonce:
Annonce:
Fermer